Documentaires

Juste devant nous est une série documentaire (6x 15 min) , 6 portraits de paysans inspirants pour partir à la rencontre de la vie du sol.

Au fil des  présentations des pratiques innovantes de ces fermes en agroécologie  et des interventions des scientifiques, on découvre la vie, le fonctionnement et les besoins du sol :

Croire et persévérer : les soeurs du monastère de Solan (30)

L’incroyable histoire des soeurs du monastère de Solan qui, partant de sols infertiles et sans trop de connaissances agronomiques, sont devenues une référence en agroécologie, en étant autonomes en fruits et légumes et en produisant un vin reconnu sur des sols désormais vivants et fertiles. Avec passion, foi et éthique, elles nous racontent leur cheminement vers la connaissance des milieux naturels et leurs essais en techniques innovantes pour les sols.

 

Faire interagir : l’équilibriste – Bernard et ses canards dans le riz (30)

Bernard, ancien salarié de l’agriculture conventionnelle, a décidé de créer une ferme à l’image de ses valeurs et de ses convictions. Et pour produire du riz de façon biologique en respectant tous les éco systèmes, il a eu l’idée d’y associer l’élevage de canards, qui servent intelligemment à désherber et accompagner la croissance des plans de riz. Au delà de cette association animaux/ céréales, c’est toute une orchestration du vivant que nous raconte Bernard avec ferveur et humanité.

Transformer le buis en or : l’alchimiste – Nicolas (Larzac 34)

Faire de l’encombrant une ressource : Nicolas, inspiré par les travaux de Jean Pain en Provence, a eu l’idée de cueillir le buis, espèce envahissante du Larzac, pour le composter et en faire un amendement riche pour les sols. On découvre ici tout un parcours technique, fait d’inventions et d’ingéniosité.Ce paysan-chercheur expérimente également des méthodes d’élevage inédites, en maintenant ses animaux au plus proche de leur état sauvage et en essayant de les nourrir uniquement de ressources locales.

Transplanter la vie : le guérisseur – Raphael et la sauvegarde de la biodiversité fruitière (34)

Un exemple remarquable de ténacité : Raphael, arrivé sur des terres de roches, sans matière organique et sans épaisseur, a réussi au fil des ans et d’un travail acharné à créer du sol, et à implanter peu à peu une oliveraie, puis un verger, qui s’agrandira jusqu’à devenir un incroyable conservatoire de variétés anciennes de fruits.

Mais Raphael ne s’arrête pas là ! Ancien kinésithérapeute passionné par le soin, Raphael s’intéresse particulièrement aux variétés aux propriétés médicinales reconnues, et avec sa femme Babeth, crée un centre de soin qui accueille pour des soins prodigués avec les produits de la ferme.

Ecouter son coeur : le poète – Benoit vigneron irréductible (34)

Loin des sentiers battus enseignés en école d’agriculture, Benoit trouve autour de lui dans la nature les ressources pour soigner ses vignes. Paysan / chercheur en perpétuelle reflexion, il décide également de ne plus utiliser le tracteur dans ses vignes, qu’il a remplacé par sa jument Bulle. Un épisode pour parler du travail du sol en viticulture, et découvrir de nouvelles pratiques inspirantes.

Initier pour transmettre : le passeur – Fabien et son centre pilote de régénération des sols (Corse )

On rencontre ici Fabien, hyperactif et militant, sur une de ses réalisations , en Corse prêt d’Ajaccio : un centre pilote pour former à l’autonomie alimentaire et à la régénération des sols.

Sur un terrain mis à disposition par Pierre-Marcel, généreux et investi dans les problématiques alimentaires de la Corse, Fabien expérimente et étudie toutes les techniques et outils permettant de cultiver en agroécologie en maraîchage .

Convaincu que c’est dès le plus jeune âge qu’il faut éduquer et sensibiliser sur les questions du vivre ensemble, de l’autonomie alimentaire et de fertilité des sols, il élabore également des programmes et interventions avec les scolaires.

Une réflexion sur ce que nous pouvons faire à notre échelle pour contribuer au maintien de sols vivants, et sur la  transmission de nos savoirs aux plus jeunes générations.

 

Série réalisée avec le soutien et la participation de Marc-André Selosse, biologiste des sols, professeur au Muséum d’histoire naturelle à Paris.

Avec également :

Marc Dufumier, agronome , enseignant-chercheur et conférencier

Gilles Boeuf, biologiste, ancien président du Muséum d’histoire naturelle à Paris

Claire Chenu, agronome et professeure à AgroParisTech

Lilian Ceballos, écologue et pharmacologue

Valo Dantinne,formateur et animateur en agroécologie

Olivier Hebrard, expert consultant en agroécologie, permaculture et sciences de l’eau

 

A visée pédagogique, la série est actuellement diffusée dans des contextes scolaires ou des soirées/débats sur le sol. Pour toute demande de projection, contactez-moi à lunablancafilms@gmail.com